Que faire à Rome

Des taxis blancs et un flux constant de vespas passent sous les arches déoupées dans le Mur d’Aurélien, les anciennes portes de la Rome Antique. Deux univers parallèles coexistent dans la capitale de l’Italie : le paysage urbain moderne s’est développé au milieu de vestiges anciens. Ces deux mondes semblent aux premiers abords s’ignorer mutuellement. En allant au travail, les jeunes italiens passent devant des vestiges de l’empire romain vieux de 2000 ans sans leur prêter la moindre attention, tandis que l’historique fontaine de Trevi se dore au soleil sans se soucier des touristes assis sur ses rebords. Mais ces deux mondes sont inextricablement liés et complètement dépendants l’un de l’autre – leur survie en dépend. Louez une voiture à Rome avec easyCar pour voyager dans le temps entre ces deux dimensions.

 

Remontez à l’époque de la Rome Antique

shutterstock_147643964

Si l’archéologie vous intéresse, vous êtes au bon endroit : Rome déborde d’histoire. Flânez dans les allées du Colisée ; admirez le plus grand amphithéâtre jamais construit et imaginez que vous remontez dans le temps, à l’époque des horribles batailles sanglantes qui se déroulaient ici. Passez des heures à explorer les vestiges du Forum Romain. Jadis la pièce maîtresse de la Rome Antique – le forum était autrefois un centre légal, social, cérémonial et commercial – c’est aujourd’hui une fascinante étendue de ruines. Visualisez le Forum tel qu’il était à l’époque, bondé de romains et pleinement fonctionnel. Le Mont Palatin, la plus centrale des sept collines de Rome, fut autrefois la demeure des empereurs et des aristocrates de la Rome Antique. Sa splendeur n’est plus ce qu’elle était, mais son cadre, qui domine le Forum Romain du haut de ses 40 mètres, reste incontestablement royal.

 

Passez une journée à Castel Gandolfo

shutterstock_99333731

Échappez à l’effervescence du centre de Rome, et découvrez Castel Gandolfo, un véritable havre de paix italien à 24 km au sud-est de la ville. Nichée dans les collines d’Alban, cette charmante petite ville surplombant le lac d’Albano attire majoritairement les italiens, pas les touristes, qui viennent se faire bronzer au bord de ce lac de cratère volcanique.  Révisez votre italien pour commander à manger dans le petit bar-restaurant situé en bordure de l’eau. Il est aussi possible de louer des pédalos : si vous voulez vous éloigner de la poignée de gens au bord du lac, pédalez jusqu’à un coin isolé du lac, et plongez ! La grande superficie du lac vous donnera un peu d’intimité. Quand vous aurez fini de batifoler dans l’eau, grimpez la colline escarpée qui mène à la ville. L’univers de Castel Gandolfo est à des années lumières de celui de Rome. Vous apercevrez peut-être le pape François ici, même s’il trouve apparemment que le palais pontifical de la ville est “trop luxueux”.  Avant de retourner à Rome, dégustez un repas de saison italien dans le cadre romantique de l’Antico Ristorante Pagnanelli.

 

Régalez-vous des saveurs italiennes

Rome est une ville de plaisir. Personne ne cuisine mieux que les italiens : le café, les viennoiseries, les pizzas, les pâtes, les glaces, le vin… Renseignez-vous sur la culture gastronomique du pays avant de venir. Les romains ne boivent du cappuccino qu’au petit-déjeuner par exemple, et un expresso doit se boire en une seule gorgée, accoudé au bar d’un café. Prenez le temps d’explorer les meilleurs restaurants de la ville – essayez La Tavernaccia pour un repas décontracté en famille, ou la Roma Sparita pour ses célèbres pâtes Cacio e Pepe, faites à partir de fromage pecorino et de poivre noir servi sur une coquille de parmesan.

shutterstock_221969278

Faites une visite guidée pour en apprendre plus sur la nourriture italienne. Eating Italy organise des visites dans deux quartiers différents, une à Testaccio et une à Trastevere. La visite à Testaccio, le plus authentique quartier culinaire de Rome, permet aux touristes de faire l’expérience de la vraie Rome, celle des romains, pendant quatre heures. La visite à Trastevere inclut 10 dégustations de nourriture italienne dans le centre-ville. Chaque visite est menée par un guide qui vous expliquera en détails chaque goût et texture tout en vous faisant explorer la ville. Vous goûterez les plus célèbres plats de pâtes de Rome, découvrirez la véritable cuisine de rue italienne, apprendrez à faire votre propre bruschetta, et rencontrez même les familles qui cuisinent toute cette nourriture.

 

Profitez des parcs et des piazzas de Rome

shutterstock_144823111

Découvrez les espaces verts de Rome. S’il fait chaud, rejoignez les visiteurs et les romains dans les magnifiques parcs et piazzas de la ville. Impeccablement aménagés, les immenses jardins de la villa Borghèse révèlent une orangerie et un temple donnant sur un lac artificiel. Une réplique du théâtre du Globe de Shakespeare y fut également construite en 2003. Au-delà de ces jardins, vous pourrez vous promener dans le cloître de Sant’Andrea delle Fratte, niché entre les Marches Espagnoles et la Fontaine de Trevi. Rongé par le temps et recouvert de fougère et de mousse, le cloître a l’atmosphère d’un jardin secret. Bien qu’il n’y ait nulle part où s’asseoir, il est agréable de flâner dans ce cloître très serein.

Que faire à Malte

2015 fut une année difficile, avec les attaques de Paris, la guerre en Syrie, une peur croissante du changement climatique, le terrorisme, et l’ascension de Donald Trump, et nous espérions tous une accalmie en 2016. Partir en vacances est la solution idéale pour tout oublier : il suffit de trouver un endroit idyllique loin de tout, où il fait beau, où on mange bien, et où tout le monde se comporte comme si de rien n’était.

Ce lieu de vacances parfait existe, et s’appelle Malte. En 2014, l’île de Malte a été désignée comme étant le meilleur endroit pour prendre sa retraite, le deuxième pays le plus sûr au monde, et celui avec le meilleur climat. Avec un taux de criminalité incroyablement bas et un soleil quasi omniprésent, Malte est le lieu idéal pour échapper au chaos du monde. Louez une voiture à Malte avec easyCar pour découvrir les cinq endroits de notre liste et vous évader de la réalité.

shutterstock_105870596

Laissez-vous enchanter par la grotte de Xerri

Il suffit de descendre un escalier en colimaçon de 10 mètres pour découvrir la grotte féérique qui se cache sous une maison ordinaire de Gozo. Cette caverne cachée fut découverte en 1924 par le grand-père du propriétaire actuel, alors qu’il creusait un puits. La famille l’a ensuite agrandie pendant la Seconde Guerre Mondiale pour pouvoir l’utiliser comme abri anti-aérien. La grotte de Xerri est aujourd’hui l’un des endroits préférés des touristes qui connaissent bien la région. Les stalactites et les stalagmites sont éclairées par des lumières électriques qui projettent un spectacle d’ombres derrière les bosses et les buttes calcifiées de la grotte, dont certaines atteignent un mètre de hauteur.

 

Découvrez des plages à couper le souffle

Vous devrez vous pincer pour vous assurer que les époustouflantes plages maltaises sont bien réelles.  Très populaire auprès des plongeurs qui viennent explorer ses grottes sous-marines, la baie de Wied il-Ghasri, avec sa plage de galets, serpente entre les falaises comme un fjord. On peut s’y rendre en bateau en passant par Ghasri et Marsalforn. De retour sur l’île à Wied iż-Żurrieq, découvrez une arche naturelle haute de 40m qui s’élève au milieu des eaux turquoise. Le meilleur moment pour la visiter est en milieu de matinée, quand le soleil brille directement dans la grotte. Prenez le bateau pour explorer les sept grottes de la région ; elles ont toutes leur propre nom, y compris la grotte de la lune de miel, la grotte de la réflexion et la grotte du chat. De retour à Gozo, ne ratez pas la plage de San Blas, où le sable orange brûlé se mêle aux vallées verdoyantes de la côte nord de Malte.

shutterstock_252891277

Grimpez sur des falaises au sommet du monde

Promenez-vous le long des falaises de Dingli au coucher du soleil, et profitez de la vue sur l’île inhabitée de Filfla, en direction de la Tunisie. C’est le point le plus haut de Malte, où la terre tombe à pic depuis ses 250m au-dessus du niveau de la mer. Regardez les gardiens de troupeaux rassembler leurs chèvres qui trottent le long de la route. L’extraordinaire paysage de Malte est idéal pour faire de fabuleuses balades.

 

Quittez la terre ferme et prenez la mer

shutterstock_339509891

Naviguez les eaux turquoise de Malte en kayak. Faufilez-vous entre les grottes cachées et les zones que l’on croirait inexplorées, bercé par le clapotement de votre pagaie dans la mer Méditerranée. L’excursion autour de l’île de St Paul, organisée par la compagnie Sea Kayak Malta, mène les kayakistes jusqu’à la petite île où St Paul est supposé avoir fait naufrage.

On raconte que St Paul était en route pour Rome quand un orage éclata et força l’équipage à attendre le lever du soleil au milieu de la mer. Selon la Bible, les quatre ancres qui retenaient le bateau sont toujours dans la mer. Au petit matin, l’équipage fut obligé d’échouer le bateau sur l’une des plages de l’île. Le bateau fut détruit pendant la manœuvre, mais presque tout l’équipage survécut. Cette histoire marqua le début de l’inébranlable foi chrétienne de Malte, qui reste encore aujourd’hui quasiment intacte.

shutterstock_339328502

Après la visite de l’île et d’autres histoires sur St Paul, l’excursion en kayak vous emmènera le long du superbe littoral vers les baies de Mellieha et d’Imgiebah, où vous pourrez nager ou faire de la plongée avec un tuba. Vous ferez ensuite un pique-nique à la baie de Mistra, avant de visiter les grottes qui bordent la baie de Xemxija.

 

Plongez dans l’univers multicolore de Marsaxlokk

Le dimanche, suivez les maltais au marché aux poissons de Marsaxlokk. Vous pourrez y acheter des fruits de mer fraîchement pêchés du matin, avant qu’ils ne soient expédiés vers les meilleurs hôtels et restaurants de l’île. Promenez-vous dans le marché même si vous ne voulez rien acheter, c’est un fascinant kaléidoscope de couleurs. Quittez les étalages et explorez Marsaxlokk, un petit village de pêcheurs très pittoresque. Le port est parsemé de Luzzus, les bateaux de pêche traditionnels de Malte. Une paire d’yeux est généralement peinte sur ces bateaux multicolores pour protéger les pêcheurs en mer.

Que faire à Jersey

Mélange des cultures françaises et britanniques, Jersey est une destination pleine de charme, idéale pour passer des vacances décontractées. Que vous recherchiez un superbe paysage naturel, des châteaux en ruines ou des traces de la Seconde Guerre Mondiale, la plus grande des îles Anglo-Normandes a largement de quoi vous occuper.

Bien que dépendante du Royaume-Uni, l’île de Jersey jouit d’une certaine autonomie par rapport à Londres, sans toutefois perdre ses liens britanniques. Il en résulte une atmosphère bien distincte, mélange de deux cultures (certains habitants parlent jérrais, le français de Jersey). La meilleure façon d’explorer l’île à votre rythme est de louer une voiture à Jersey avec easyCar. Voici notre sélection des choses à ne pas rater pendant votre séjour sur l’île.

 

Faites une virée à la campagne  

Avec ses couleurs vives et la mer à perte de vue, le paysage de Jersey est vraiment photogénique. Large de seulement 116 kilomètres carrés, l’île est facile à visiter en un week-end. Les règles d’aménagement ont permis d’éviter le surdéveloppement du territoire, laissant place à de vastes étendues de verdure au charme tranquille.

Commencez par une petite promenade dans la Forêt Oubliée, où vous pourrez voir des séquoias géants parmi 300 autres espèces d’arbres, avant de passer l’après-midi au Jersey Wetland Centre, qui offre une superbe vue sur la Mare au Seigneur de St Ouen et abrite de nombreux oiseaux rares.

Si vous préférez vous aventurer dans l’inconnu, prenez le chemin d’un des sites d’intérêt particulier de Jersey : méticuleusement conservées, les impressionnantes falaises de la Lande Du Ouest et les dunes vallonnées de l’Ouaisné Common illustrent à merveille la beauté naturelle de l’île.

Jers1

Remontez le temps dans les Jersey War Tunnels

L’une des principales attractions de l’île, cette exposition très bien conçue donne un aperçu choquant de la vie à Jersey sous l’occupation allemande pendant la Seconde Guerre Mondiale. Découvrez les épreuves auxquelles ont dû faire face les habitants de l’île en vous aventurant dans les galeries creusées dans les collines, remplies de tanks StuG nazis et de salles d’opérations de guerre à soulever le cœur.

Après les atroces scènes des tunnels, changez-vous les idées avec une promenade vivifiante sur le War Trail, un réseau de sentiers situé dans une forêt tranquille qui conserve des vestiges de fortification allemandes. Continuez avec une visite introspective dans l’émouvant Garden of Reflection, où vous serez invité à considérer l’impact durable que le conflit a eu sur l’île.

 

Trouvez le bonheur à la plage

Les routes de Jersey étant rarement congestionnées, il est possible de se rendre aux plus beaux points de vue de l’île en une même journée. Merveilleusement isolé, Beauport est l’endroit idéal pour faire un pique-nique ou s’arrêter prendre une photo ; ses formations rocheuses et ses eaux cristallines lui valent une popularité bien méritée.

Jers2

Le Splash Surf Centre de la baie de St Ouen est idéal si vous êtes amateur de sensations fortes. Attrapez les vagues pour une pure montée d’adrénaline! La grande plage de sable de St Aubin’s Bay est parfaite pour faire une partie de beach-volley en été.

Avec son réseau complexe de grottes et de piscines d’eau naturelle, la magnifique baie de Plémont, située au nord de l’île, ravira aussi bien les nageurs que les promeneurs.

 

Explorez les Jardins Ouverts au printemps

Êtes-vous déjà passé devant une luxueuse propriété en vous demandant ce qui se cachait derrière ces grandes haies? À Jersey, les propriétaires ouvrent les portes de leurs domaines pendant plusieurs week-ends consécutifs, permettant aux visiteurs de découvrir un nouveau monde de faune et de flore, qui reste normalement caché.

Trois sites importants sont ouverts en avril: Le Coin St Brelade, qui propose aux visiteurs 5 hectares de jardins paradisiaques dans le style portugais au 17ème siècle ; Le Domaine des Vaux ouvre la semaine suivante, et offre des jardins de thé et d’herbes dans une calme vallée boisée ; Le dernier site à ouvrir ses portes est Oaklands, qui doit son atmosphère plus naturelle à son arboretum et à ses incroyables insectes et oiseaux rares.

 

Découvrez de vieux châteaux

Vous aurez certainement compris que la majorité des attractions de Jersey sont basées sur la nature, la faune et la flore, mais les amateurs d’histoire humaine ne seront pas déçus. Le pittoresque paysage de l’île renferme un tas de magnifiques châteaux qui raviront les visiteurs avec leur charme d’antan.

Jers3

Si vous êtes basé à St Hélier, ne manquez pas l’Elizabeth Castle, une impressionnante forteresse datant du 16ème siècle, qui se situe sur un îlot rocheux au large de la baie de St Aubin. Vous aurez peut-être même la chance d’assister à une démonstration de tirs anciens.

Plus à l’est, vous trouverez la plus célèbre forteresse de l’île, le Mont Orgueil Castle, une ruine fascinante qui domine le charmant petit village de pêcheurs de Gorey, et offre une vue imprenable sur la côte française.

Que faire à Ibiza

En dépit des stéréotypes qui l’entourent, Ibiza n’est pas seulement un lieu de fête qui vibre au son de la musique des boîtes de nuit. L’île s’est bâtie au cours des dix dernières années une réputation bien méritée de paradis naturel.

La majorité de l’île affiche un paysage bleu idyllique, où les eaux claires se mêlent à un ciel sans nuages. Les arbres se blottissent sur les falaises rocheuses qui font face à la mer, et le tapis de fleurs sauvages rouges et blanches est parsemé de cactus. Bien qu’il soit possible de traverser l’île de haut en bas en moins de 45 minutes en voiture, il y a quand même beaucoup de choses à explorer. Louez une voiture à Ibiza pour découvrir les secrets de l’île.

 

Plongez dans des eaux classées au patrimoine mondial.

Le charme naturel d’Ibiza vient de son éblouissante mer bleue. Ces eaux dignes d’une carte postale peuvent atteindre 26 degrés en été ; promeneurs, explorateurs ou fêtards, personne ne peut leur résister.

Beef1

L’île est parsemée de centres de plongée, comme Active Dive à San Antonio ou le Diving Center à San Miguel. La côte offre de superbes conditions de plongée, mais le véritable cœur de la plongée à Ibiza se trouve à l’ouest de l’île, où un groupe d’îlots forme la réserve naturelle marine de Cala d’Hort. La réserve abrite quelque uns des plus spectaculaires lieux de plongée de la Méditerranée: que vous soyez chevronné ou débutant, vous y trouverez votre bonheur. Le parc national de Las Salinas (les Salants) est un autre extraordinaire lieu de plongée situé entre Ibiza et l’île voisine de Formentera. Les algues qui y poussent ont valu au site son classement au patrimoine mondial.

 

Retournez aux années 60 dans les marchés hippies de l’île

C’est dans les années 60 qu’Ibiza fut propulsée sous les projecteurs en tant que destination pour les riches et les stars. Les Beatles, les Rolling Stones et Bob Dylan sont tous venus sur l’île. Les racines culturelles d’Ibiza sont apparentes dans les extravagants marchés hippies, qui furent autrefois le point de rencontre des visiteurs les plus excentriques de l’île, des peluts (les hippies aux cheveux longs) aux réfractaires à la guerre du Vietnam, en route vers l’Inde. Ces marchés délicieusement rétro vendent aujourd’hui des sacs à main, des vêtements, des bijoux et des œuvres d’art. Le marché hippie le plus authentique est le Hippy Market Punta Arabí, qui a lieu tous les mercredis en été. Les hippies modernes se réunissent au marché nocturne de Las Dalias ou au vide-grenier de San Jordi, qui est aussi fréquenté par les habitants de la région.

Beef 2

Visitez le canyon de Horse Valley à cheval

Situé au nord de l’île, le parc naturel d’Es Murta est un canyon de 70 hectares où des chevaux sauvages vivent en liberté. Le parc fut initialement créé pour la rééducation de chevaux maltraités. C’est aujourd’hui un centre équestre, l’une des attractions les plus insolites d’Ibiza. Horse Valley propose des balades à cheval allant de deux heures à une journée entière, idéales pour atteindre les zones les plus reculées de l’île. Complétez votre promenade avec un tour en bateau, une séance de plongée ou une baignade avec les chevaux.

 

Explorez les grottes de Cueva Can Marca

Qui d’autre qu’Ibiza oserait illuminer une merveille naturelle avec des néons et des lampes stroboscopiques? Descendez dans les grottes souterraines de Cueva Can Marca à Puerto San Miguel pour admirer des stalagmites, des stalactites et des nappes d’eau éclairées en vert et étrangement immobiles. Ces grottes étaient autrefois utilisées par des trafiquants qui y entreposaient leurs produits de contrebande. Au centre de ce réseau de grottes compactes se trouve une spectaculaire cascade de presque 10 mètres de haut, qui est accompagnée d’un spectacle de sons et lumières.

Beef 3

Découvrez les plages en vélo

En hiver, l’île voisine de Majorque est l’endroit préféré de l’équipe de cyclisme britannique, qui profite des excellentes conditions météorologiques pour venir s’entraîner. Ibiza est similaire: la douceur de l’hiver et l’éblouissante beauté de l’automne et du printemps attirent les cyclistes du monde entier. De nombreux chemins sillonnent l’île, vous permettant d’explorer le littoral romantique ou des petits villages de maisons blanchies à la chaux. La saison cycliste est à son apogée au mois de mai, avant la montée des températures estivales. Les cyclistes viennent quand même sur l’île en été, mais ils sortent dès l’aube pour profiter de la fraîcheur matinale et des routes désertes.

Beef 4

L’île offre une trentaine de pistes cyclables, et la Route 19 est la plus légendaire. Ses 29km font le tour du nord de l’île. Les cheveux au vent et les roues sur le goudron chauffé par le soleil, passez devant des falaises majestueuses, des vagues argentées et la villa du célèbre DJ David Guetta. Vous trouverez une carte routière sur le site d’Ibiza Travel. Si vous ne voulez pas apporter votre propre vélo, vous pourrez en louer un à Kandani ou à Ibiza MTB.

Que faire à Majorque

La plus grande île des Baléares d’Espagne, Majorque est le lieu idéal pour passer d’excellentes vacances tout au long de l’année : profitez des paradisiaques plages de sable blanc en été, et faites d’époustouflantes randonnées en montagne pendant la saison froide. Un week-end sera suffisant pour découvrir la culture et la magnifique architecture de la capitale, Palma, ainsi que quelques uns des joyaux naturels de l’île ; Un séjour prolongé vous laissera plus de temps pour explorer le littoral et les pittoresques villages perchés de l’île. Louez une voiture à Majorque avec easyCar pour profiter au maximum des villages et des affleurements rocheux de l’île.

Le nombre d’hôtels de luxe a beaucoup augmenté au cours des dernières années, que ce soit dans les stations balnéaires touristiques ou dans la charmante campagne de Majorque, vous donnant l’embarras du choix pour votre hébergement.  La basse saison, entre octobre et mai, est le moment idéal pour explorer la Serra de Tramuntana. Classée au patrimoine mondial, cette chaîne de montagnes se distingue par ses températures avoisinant les 20 degrés et les sublimes fleurs d’amandiers qui agrémentent son paysage.

Voici notre sélection des choses à ne pas rater à Majorque.

 

Découvrez un littoral éblouissant

Incontournable pour les photographes, le Cap de Formentor est sans doute la portion de littoral la plus impressionnante de Majorque. Avec ses spectaculaires formations de roches calcaires battues par les éléments, la péninsule constitue une route scénique de toute beauté.

shutterstock_239148787

N’oubliez pas de vous arrêter au mirador de Sa Creueta pour admirer la vue sur les pics rocheux déchiquetés, ainsi qu’à la tour de guet de Talaia d’Albercuix pour profiter de son superbe panorama. Les routes au nord montent à des hauteurs vertigineuses, mais si vous êtes courageux, vous pourrez vous récompenser avec un excellent repas face à la mer à l’hôtel Barcelò Formentor.

 

Trouvez une plage pour chaque occasion

Vous ne serez pas déçus par les plages de Majorque, qui sont tout aussi belles que leurs cousines méditerranéennes. La plage de Cala Tuent au nord de l’île est parfaite si vous recherchez un endroit isolé; entourée d’une calme forêt de pins, cette crique tranquille et abritée offre une vue imprenable sur Puig Major, la plus haute montagne des Baléares.

Avec son sable lisse et ses eaux peu profondes, sans oublier le très important marchand de glaces, la plage de Cala Comtessa, à 20 minutes à l’est de Palma en voiture, est idéale pour les familles.

Finalement, les plus aventureux d’entre vous adoreront la plage de Cala Varques; accessible uniquement à pied ou par bateau, elle dévoile des eaux bleu saphir et un fantastique réseau de grottes souterraines qui méritent vraiment le détour.

shutterstock_140701639

Faites une promenade dans Palma de Mallorca

L’élégante capitale de l’île régale les touristes avec sa culture, sa cuisine et ses magasins. Abritant la moitié des habitants de Majorque, Palma est une plaque commerciale avec un charmant centre historique. Avec sa superbe architecture gothique, la cathédrale de La Seu qui domine le bord de mer est à couper le souffle.

N’oubliez pas d’explorer l’Almudaina, imposant palace datant du 13ème siècle, ainsi que le quartier arabe environnant pour goûter à l’histoire de la ville, avant d’aller faire les boutiques et de dîner en terrasse dans le quartier branché de Santa Catalina.

 shutterstock_138410225 (1)

Explorez les pittoresques villages perchés

Il y a beaucoup à voir à l’intérieur des terres, y compris une multitude de charmants villages perchés, à visiter au cours de balades pittoresques dans la campagne ensoleillée. Nichée au cœur des montagnes de Serra de Tramuntana, la jolie ville de Fornalutx se distingue par ses vergers d’agrumes, ses élégants jardins et ses maisons aux volets verts.

Montez les 365 marches bordées de cyprès de Pollenca, située plus au nord de l’île, pour atteindre l’église de Calvari et profiter de sa superbe vue panoramique sur la ville et les montagnes environnantes.

shutterstock_328626698

Si vous avez besoin de plus de tranquillité, Valldemossa, à 18km au nord de Palma, est un village paisible qui abrite l’ancien monastère de Sa Cartoxia.

 

Émerveillez-vous devant la Méditerranée

Les amateurs de sports nautiques se sentiront comme chez eux sur l’île, qui offre un éventail d’activités comme la plongée sous-marine ou avec tuba, le kayak, et bien plus encore. Le centre de plongée Actionsport Mallorca dive centre, situé à Port de Pollenca, organise des excursions à prix raisonnable, pour les débutants comme pour les experts. Si vous préférez être sur l’eau plutôt que dedans, pourquoi ne pas faire une balade d’une demi-journée en catamaran au départ de Malaguf, ville célèbre pour ses bars et ses boîtes de nuit.

Les accros à l’adrénaline ne voudront pas passer à côté de la dernière mode, le flyboard, où des canons à eau sous haute pression vous propulsent vers de nouveaux sommets tel un super-héros.

Explorez l’intérieur des terres

Si vous préférez ne pas vous mouiller, Majorque propose également un éventail d’activités sportives à pratiquer sur la terre ferme. Les balades en VTT donnent aux touristes de tous niveaux l’opportunité d’admirer de superbes vues tout en faisant de l’exercice. L’escalade est également un sport populaire étant donné le nombre de falaises escarpées de l’île ; vous pourrez choisir entre des aventures familiales et des ascensions plus difficiles. Si vous êtes à la recherche d’une activité plus calme, Majorque dispose d’excellents chemins de randonnée, qui suivent d’anciens sentiers de montagne autrefois utilisés par les bergers et les chasseurs.

Que faire à Belfast

Belfast est une ville forte et résiliente. Seulement 18 années se sont écoulées depuis les “Troubles”, le conflit qui a profondément ébranlé l’Irlande du Nord, mais Belfast s’est rapidement rétablie. La ville s’est découvert une nouvelle facette très cosmopolite, et les touristes ne peuvent que tomber sous le charme de la capitale de l’Irlande du Nord. La ville est assez petite, mais louer une voiture à Belfast avec easyCar vous permettra de découvrir le reste de l’Irlande du Nord et son spectaculaire littoral, à juste une heure de route du centre-ville.

Dégustez un “Ulster Fry” pour le petit-déjeuner

L’Irlande du Nord fait techniquement partie du Royaume-Uni, mais son désir de conserver sa propre identité bien distincte est apparent dans tous les aspects de la vie, des noms de lieux aux petits-déjeuners. L’Ulster Fry est fier d’être différent du petit-déjeuner anglais traditionnel : en plus des habituelles saucisses, tomates et tranches de bacon, le plat inclut deux œufs au plat, une pomme de terre légèrement dorée, du boudin blanc et noir et du “soda bread”, un pain à base de bicarbonate de soude typiquement irlandais.

Où trouver le meilleur “Ulster fry” de Belfast est un sujet de controverse, mais Bright’s, un restaurant à bas prix situé dans la rue principale de la ville, est un grand favori des résidents comme des touristes. Commandez un “Bright’s fry” pour moins de £4.00, mais ne prévoyez pas de faire de l’exercice dans les heures qui suivent.

belfast1

Plongez dans le passé mouvementé de la ville

Belfast a suscité la controverse quand elle s’est mise à tirer profit de sa turbulente histoire moderne; un marché touristique entièrement basé sur les “Troubles” s’est développé au cours des dernières années. Les cicatrices du récent conflit entre les nationalistes et les unionistes recouvrent sous forme de peintures les “murs de la paix” qui séparent les quartiers catholiques et protestants.

Les populaires promenades en taxis noirs offrent un aperçu intimiste de l’histoire de la ville. Les chauffeurs ont vécu le conflit et se feront un plaisir de vous raconter leurs anecdotes personnelles ainsi qu’un récit complet des évènements. Les promenades en taxi durent généralement plusieurs heures, et peuvent si vous le souhaitez vous emmener en dehors de la ville, jusqu’à la côte. D’anciens prisonniers politiques de la communauté républicaine offrent des visites guidées avec la compagnie Coiste. Si vous êtes encore curieux, allez visiter la section sur les Troubles de l’Ulster Museum, qui propose une collection de films et de photos fascinantes. La Red Barn Gallery expose également des photos de l’époque, qui sont disponibles à la vente.

belfast2

Admirez le Giant’s Causeway

Quittez Belfast pour la journée et roulez pendant un peu plus d’une heure jusqu’à la côte. Le Giant’s Causeway est une section de littoral composée d’environ 40000 colonnes de basalte formées par l’éruption d’un ancien volcan et emboîtées les unes dans les autres.

Selon la légende, les colonnes sont le résultat d’un incessant conflit entre le géant irlandais Finn, et le géant écossais Benandonner. Une version de l’histoire explique que Finn avait peur de se battre car il était bien plus petit que le géant écossais. La femme de Finn le déguisa en bébé dans un berceau. Benandonner fut terrifié en voyant ce bébé géant ; « Son père doit être énorme », pensa-t-il. Il traversa donc la mer pour retourner en Écosse, détruisant le Causeway sur son passage pour empêcher Finn de le suivre.

Le site du Giant’s Causeway regorge de choses à explorer, et les nombreuses histoires raviront tout particulièrement les enfants. Prenez le petit sentier qui mène à la mer depuis Port Noffer pour trouver la Giant’s Boot, une énorme pierre en forme de chaussure, ou admirez la Wishing Chair et le célèbre chameau de Finn, tous deux formés par les colonnes. Pour finir, descendez les 167 marches escarpées à partir de la Red Trail qui longe le haut de la falaise.

belfast3

Dînez dans un ancien entrepôt de lin

Belfast fut par un temps la capitale du lin d’Irlande, et le restaurant Robinson & Cleaver témoigne de l’époque industrielle de la ville. Situé dans un entrepôt et un magasin de lin datant du 19ème siècle, le restaurant associe des plats hautement appréciés et une agréable atmosphère irlandaise à un personnel jeune et enthousiaste. Commandez le “Taste of Ulster”, un plat à partager composé de saumon fumé, de maquereau grillé, de fromage d’Oakwood et de pain au froment. La terrasse bourdonne d’activité, surtout en été, alors que les clients admirent la vue sur l’hôtel de ville de Belfast et sur les collines au nord de la ville.

Découvrez la facette artistique de Belfast and le quartier de la cathédrale

Zone de guerre devenu centre culturel, le quartier de la cathédrale de Belfast est le plus spectaculaire signe du changement qui a marqué la ville. Jadis le quartier du commerce et des entrepôts, le secteur de la cathédrale St Anne attire aujourd’hui les artistes et les musiciens de la ville. Une sélection d’espaces verts soigneusement cultivés donne un charme européen au quartier.

belfast4

Le Oh Yeah Music Centre célèbre le patrimoine musical de l’Irlande du Nord, de Dana à Snow Patrol. La place de Writer’s Square commémore les prouesses littéraires de célèbres écrivains de la région avec des citations gravées dans le sol en pierre. Le MAC est une salle d’art qui propose des galeries et des espaces de représentation. Les visiteurs curieux sont les bienvenus dans le bâtiment, où ils pourront s’imprégner de l’atmosphère artistique tout en déjeunant ou en prenant un café.

Que faire à Fuerteventura

Avec ses trois mille heures d’ensoleillement par an, l’île canarienne de Fuerteventura est depuis longtemps l’une des destinations préférées d’une clientèle européenne fan de soleil. Située à seulement 100km de la côte marocaine, et à la même latitude que la Floride et le Mexique, l’île bénéficie d’un climat chaud, dont vous pourrez profitez tout en explorant ses 150 kilomètres de plages magnifiques.

Son étroite proximité au paradis volcanique de Lanzarote permet d’explorer facilement les merveilles géologiques de l’île si les bains de soleil ne sont pas votre truc. Fuerteventura attire aussi des milliers d’amateurs de sports nautiques, et accueille même en juillet les championnats du monde de kitesurf. Composé de montagnes et de dunes de sables, le paysage exceptionnellement pittoresque fait de cette île pleine de charme une destination idéale pour un séjour en bord de mer, quelque soit le moment de l’année.

Et si vous n’êtes pas encore complètement convaincu, sachez que plus d’un million de personnes sur TripAdvisor ont choisi Fuerteventura comme destination numéro un en Espagne. Pour profiter de l’île au maximum, pensez à louer une voiture sur Fuerteventura avec easyCar.

Voici notre sélection des choses à ne pas rater sur l’île.

Découvrez des plages à perte de vue

fuer1

Les visiteurs n’ont que l’embarras du choix parmi les fabuleuses et interminables plages de sable qui enveloppent Fuerteventura. Le vent fait de l’île un véritable paradis pour les surfeurs, et donne naissance à une mer de dunes qui entoure la côte et donne un effet ondulé unique aux plages.

Costa Calma, au sud de l’île, est l’endroit parfait pour se faire bronzer et s’adonner à des sports nautiques. Les passionnés de nature apprécieront les cactus du jardin botanique tout proche. Si vous êtes à la recherche de plus de tranquillité, essayez Cofete sur la côte ouest, qui offre cinq kilomètres de plages de sable immaculées dans un majestueux décor de montagnes. L’ampleur de la plage la rend paisible, mais vous pourrez aussi attraper des vagues spectaculairement fouettées par le vent.

Émerveillez-vous devant les dunes de sable de Corralejo

À moins de 10 minutes en voiture  de la ville de Corralejo, au nord de l’île, se trouve un impressionnant parc naturel, qui offre une vue imprenable sur d’immenses dunes de sables et un paysage désertique sorti tout droit de Star Wars.

Aventurez-vous vers l’intérieur des terres sur les routes sinueuses qui serpentent au milieu des collines, tout en continuant à admirer la vue sur les kilomètres de plages de sable fin.

fuer2

Laissez-vous surprendre par la plongée sous-marine

De nombreux tours opérateurs proposent des expéditions de plongée autour de l’île pour les débutants, les experts, et les passionnés de photographie sous-marine. Que vous soyez à la recherche de récifs peu profonds débordants de vie marine fluorescente, ou d’impressionnants canyons et plateaux rocheux submergés, les eaux qui entourent Fuerteventura sont un régal pour les yeux.

Abyss Fuerteventura à Corralejo organise des sorties de plongée dans différents endroits, y compris près de l’île voisine de Lobos, pour seulement €50, tandis que Deep Blue Diving à Caleta de Fuste, juste au sud de la capitale, propose des excursions populaires dans les récifs de Castillo et de Salinas.

Amusez-vous pendant un carnaval

Chaque année de janvier à avril, les villes de l’île consacrent une semaine à l’organisation de leur propre carnaval. Bien que ces carnavals ne soient pas à la même échelle que celui de Rio, le programme d’événements sportifs, musicaux et culturels s’achève par un week-end de parades hautes en couleur où l’on peut danser jusqu’au petit matin.

Ceux qui veulent faire la fête jusqu’à l’aube devraient faire une sieste dans l’après-midi, car les festivités commencent autour de minuit. Le festival de Corralejo est un véritable océan de musique et de paillettes, mais les fêtes plus calmes de Betancuria ou d’Antigua méritent aussi d’être vues.

fuer3

Découvrez les volcans de l’île voisine de Lanzarote

La dernière activité volcanique sur Fuerteventura datant d’il y a 5000 ans, vous serez rassuré de savoir que votre séjour au soleil ne sera pas gâché par un évènement sismique injustifié. Ces géants endormis restent néanmoins très impressionnants, en particulier ceux situés sur l’île voisine de Lanzarote, avec leurs cratères et leurs vastes champs de lave.

Des circuits d’une journée au départ de Corralejo vous emmèneront sur Lanzarote en ferry, avant de vous embarquer dans une visite du parc naturel de Timanfaya, où vous pourrez admirer un paysage spectaculairement brûlé et voir un four naturel. Les prix sont raisonnables, à environ €40 pour les adultes et €24 pour les enfants de moins de 11 ans.

fuer4

Aiguisez votre appétit pour les sports nautiques

 Le nom Fuerteventura signifiant “vents forts”, ses vagues géantes et ses superbes plages font de l’île un endroit idéal pour les amateurs de surf, de plongée, de kayak et de voile. Avec des températures rarement inférieures à 20 degrés, même en hiver, Fuerteventura est une destination parfaite tout au long de l’année.

Les superbes lagons bleus autour de l’île de Lobos sont idéaux pour faire du kayak et de la plongée, et il y a des douzaines de spots de surf sur la côte nord pour profiter des vagues de l’océan. Privilégiez l’étroite péninsule au sud de l’île pour éviter la foule.

Que faire à Minorque

Minorque est l’une des îles des Baléares les moins connues. Comme les autres, elle possède tous les éléments essentiels d’une île : un soleil ardent, une mer cristalline et des plages de sable fin. Les visiteurs voudront bien évidemment se détendre sur la plage, et ils n’auront que l’embarras du choix. Cala Macarelleta est une plage nudiste isolée, entourée de falaises et privilégiée par les habitants de l’île. Cala Mitjana est un autre endroit parfaitement conservé, avec une baie parfaite pour se baigner ou se faire bronzer. Ne vous inquiétez pas si vous ne voyez pas de magasins : un monsieur passera avec une brouette de fruits et une glacière de boissons fraîches.

Mais Minorque est bien plus qu’une île tranquille entourée de côtes magnifiques et de plages de carte postale. Vous y trouverez aussi des oliveraies, des galeries d’art, une architecture éclectique et de nombreuses activités nautiques. Sa riche histoire a laissé un nombre impressionnant de forteresses et de ruines. Louez une voiture à Minorque avec easyCar pour découvrir ce que l’île a à offrir au-delà de ses plages.

shutterstock_147894899

Visitez Pedreres de s’Hostal Ciutadella

Ce spectaculaire labyrinthe de carrières a été rénové avec soin par Lithica, une organisation à but non-lucratif. La majorité de la pierre de grès qui remplissait autrefois les carrières a été utilisée pour construire des manoirs et des palaces dans la ville de Ciutedella, située à 1km de là. Le réseau de carrières révèle un jardin botanique, avec des plantes et des herbes médicinales. Un jardin médiéval se trouve au centre du labyrinthe, ainsi qu’une fontaine entourée de fleurs.

 

Prenez la mer

Le littoral de carte postal de Minorque est à couper le souffle, et on ne peut qu’être attiré par la mer. Faites une balade de 6 heures et demie en catamaran avec compagnie Menorca en Barco, et admirez la vue sur la côte depuis le pont du bateau. Votre guide vous fera découvrir des plages et des criques où vous pourrez profiter pleinement de la méditerranée. La baignade et la plongée en tuba font également partie de la balade ; émerveillez-vous devant les oursins, les concombres de mer, les vives et les raies.

shutterstock_107273291

Katayak dispose de hamacs sur ses catamarans. Les groupes sont toujours petits et amicaux, et ne comptent jamais plus de 10 personnes. Les boissons et snacks sont inclus dans l’excursion. Si vous vous êtes assez prélassé et voulez bouger un peu plus, faites une excursion en kayak à Fornells pour découvrir des endroits moins faciles d’accès. Pour une journée de luxe, préférez une balade en yacht.

 

Découvrez les oliveraies de l’île

Visitez Binifadet, une petite entreprise vinicole. Les premières vignes furent plantées ici en 1979, mais le vignoble n’est ouvert au public que depuis 2004. Binifadet est l’un des secrets les mieux gardés de l’île, et nombreux sont les visiteurs qui décrivent leur visite comme étant “le clou de leur séjour”.

La dégustation de vin gratuite après la visite est très populaire, mais le restaurant du vignoble a également une excellente réputation. Vous pourrez déjeuner sur la terrasse au milieu des vignes. Il est difficile de partir sans acheter du vin, mais si vous en achetez assez, votre commande sera expédiée directement chez vous gratuitement.

 

Flânez dans les rues pavées de Binibeca Vell

L’architecte Antoni Sintes conçut Binibeca Vell en 1972 dans le but de recréer un village de pêche traditionnel. Les rues pavées serpentent entre les maisons blanchies à la chaux et sous les arches de style mauresque. Le village est aujourd’hui une station populaire pour les familles, qui apprécient les restaurants, les bars et les magasins qui bordent ses rues piétonnes. Il y aussi beaucoup de choses à faire pour les tout-petits comme pour les ados, et de nombreuses plages sont à quelques minutes en voiture.

shutterstock_216699991

Regardez le coucher du soleil depuis une grotte creusée dans une falaise

Cova D’en Xoroi est un bar qui semble sortir tout droit d’une carte postale ou d’un film rempli de stars. Taillé dans une falaise, c’est le point de vue parfait pour admirer le lever ou le coucher du soleil. Et si vous ne buvez pas, Cova D’en Xoroi est plus qu’un bar: c’est un lieu à couper le souffle. Relaxez-vous sur la terrasse à l’ombre de votre parasol en paille, en contemplant les kayaks sur la mer. Impossible d’oublier que vous êtes dans une grotte avec les pierres qui jaillissent des murs de ce bar, qui propose une variété de musique allant de DJs à des concerts de guitare acoustique.

Que faire à Glasgow

Glasgow est une ville d’artistes et de galeries d’art ; de poissonneries et de restaurants de fruits de mer ; de musique et de whisky. Et pour couronner le tout, le cadre qui l’entoure est l’un des plus beaux du monde. Il y a une quantité de choses à faire dans la ville la plus branchée d’Écosse et dans ses alentours. Louez une voiture à Glasgow avec easyCar pour découvrir à votre rythme les meilleures attractions urbaines et rurales d’Écosse.

Déambulez dans Ashton Lane de nuit 

Glas1

Flânez dans cette rue pavée à la nuit tombée pour déguster les spécialités de la région et boire du délicieux whisky écossais tout en écoutant de la musique folk. Les restaurants sont alignés les uns à côté des autres sous un plafond de guirlandes électriques. En semaine, passez une soirée dans la bonne ambiance du bar-cinéma le Grosvenor Café, et explorez le marché d’art indépendant le dimanche. Ce marché est particulièrement adapté aux enfants, qui pourront se faire peindre le visage le week-end. Préférez l’élégant restaurant Ubiquitous Chip pour déguster de la cuisine régionale écossaise. Les vignes qui recouvrent les murs à l’intérieur du restaurant donnent au décor une atmosphère de serre méditerranéenne.

Visitez Finnieston, le quartier branché de Glasgow

Le quartier attirait autrefois les dockers à la recherche de divertissements nocturnes plus salaces. Les loyers relativement bas séduisent aujourd’hui une population plus artistique. Des bars et des restaurants éphémères côtoient des boutiques indépendantes dans l’une des rues du quartier surnommée “The Strip”. Dégustez un cocktail au Kelvingrove Café, le centre social non-officiel du quartier (il y a des versions sans alcool pour ceux qui conduisent), avant d’explorer The Hidden Lane, un rassemblement d’artisans et de studios de création. Attablez-vous devant un bon repas au restaurant branché The Gannet, qui se situe dans un ancien dépôt d’acajou avec d’immenses fenêtres allant jusqu’au plafond ; nous recommandons l’agneau d’Écosse. Pour un repas plus simple, pourquoi ne pas essayer un délicieux “fish and chips” chez Old Salty’s.

Faites une croisière sur le fleuve Clyde

Glas2

Élément central de Glasgow, ce fleuve est le deuxième plus grand d’Écosse. Son histoire remonte à l’époque de la construction navale, quand il était une artère de commerce. Une promenade de 90 minutes sur le Clyde avec Clyde Cruises vous donnera une perspective unique sur la ville, tout particulièrement ses ponts et l’architecture de ses quais. Glissez devant le cube de verre qui abrite la BBC Scotland, et descendez pour aller visiter le River Museum, conçu par l’architecte de renommée mondiale Zaha Hadid. Les expositions de ce musée en forme de vagues dentelées sont centrées sur les transports, y compris quelques unes des plus belles voitures du monde.

Passez une journée à Glen Coe

Glas3

À un peu plus de 2 heures de route du centre de Glasgow, vous trouverez les vestiges d’un ancien super volcan, qui serait apparemment entré en éruption il y a 420 millions d’années. Glen Coe est une vallée d’origine volcanique située dans l’époustouflant paysage des Highlands écossais. C’est incontestablement l’un des plus beaux endroits du Royaume-Uni. Les collines escarpées et verdoyantes forment un fer à cheval  façonné par un glacier de l’époque glaciaire. Prenez la direction du nord pour découvrir les eaux scintillantes du Loch Leven et ses collines environnantes. Rejoignez les 85000 randonneurs qui viennent chaque année parcourir le trek de West Highland Way ou grimper le Devil’s Staircase (l’escalier du diable). Rassasiez-vous à l’auberge de Clachaig Inn dans le village de Glencoe avant de reprendre le chemin de Glasgow.

Dégustez les fruits de mer écossais

Le poisson est l’une des spécialités culinaires de l’Écosse, ce qui n’a rien de surprenant étant donné l’étendue du littoral et l’important réseau fluvial du pays. L’Écosse déborde de fumoirs traditionnels. Vous voulez en apprendre plus sur les origines de votre saumon fumé ? Allez visiter la poissonnerie et le fumoir d’Inverawe, où vous pourrez nourrir les poissons et découvrir les lacs à truites ou la rivière à saumons. Si vous préférez du poisson prêt à manger, Glasgow propose de nombreux restaurants de fruits de mer. The Mussel Inn sert les meilleures moules de la ville dans un assortiment de sauces à un prix raisonnable. Le Fish People Café propose du Cullen skink (une soupe écossaise à base de haddock fumé), de la morue de Shetland et du saumon fumé du Loch Fyne. Si vous voulez cuisiner votre propre poisson, il y a une poissonnerie juste à côté. Avec son ambiance jeune et branchée, le Crabshack est un vent de fraîcheur parmi les restaurants traditionnels écossais ; l’établissement propose une fantastique sélection revisitée avec une touche moderne.

Pour ne pas être limité par les transports publics écossais et éviter de prendre froid dans les arrêts de bus, louez une voiture à Glasgow avec easyCar.

Que faire à Édimbourg

Édimbourg est l’un des joyaux du nord du Royaume-Uni. Souvent délaissée par les touristes qui lui préfèrent Londres, la capitale de l’Écosse possède pourtant un patrimoine historique et culturel extrêmement riche. Louer une voiture à Édimbourg est facile avec easyCar, et permet aux visiteurs d’explorer les moindres recoins de cette ville compacte ainsi que les contrées sauvages qui l’entourent.

Grimpez sur le Siège d’Arthur

Arthur’s Seat domine Édimbourg de toute sa hauteur. Géant écossais taillé dans la roche, ce volcan endormi s’élève au milieu du Holyrood Park, un parc de 260 hectares situé au milieu de la ville. Le volcan offre une vue imprenable sur la ville, et laisse même entrevoir le paysage sauvage au-delà de la capitale. Explorez le Siège d’Arthur à pied; garez votre voiture au Parlement Écossais avant d’entamer votre ascension. Pendant la grimpée, vous pourrez apercevoir la rivière Forth, les éoliennes de Fife, les collines de Pentland et le château d’Édimbourg. Le sommet offre la meilleure vue aérienne de la ville.

edin1

Perdez-vous dans le centre médiéval d’Édimbourg

Descendez dans les caveaux et les wynds – les ruelles étroites – de la vieille ville d’Édimbourg. Le quartier s’étend le long d’une haute crête qui mène au château d’Édimbourg. Les tortueuses ruelles pavées révèlent des cours secrètes et des immeubles datant de l’époque de la Réforme. Les rues sont également bordées de magasins pittoresques, d’églises et de hauts bâtiments. Les visiteurs auront même la chance d’explorer le dédale de rues souterraines qui se trouvent sous la vieille ville. Mary King’s Close bourdonnait d’activité aux 17ème et 19ème siècles : les gens vivaient, travaillaient et mourraient dans ces passages souterrains. Les rues étaient encore à ciel ouvert à l’époque, et les marchands venaient y vendre leurs biens.

Devenu une attraction touristique, le quartier de Mary King’s Close regorge d’histoires sur la peste, les meurtres et les fantômes. Sa proximité de l’ancien Nor Loch – jadis un marais fortement pollué –  lui vaut sa réputation de quartier hanté. Du biogaz s’échappait du marais, créant une lumière étrange et causant même parfois des hallucinations.

Visitez le château d’Édimbourg

Le château Édimbourg domine l’horizon de la ville. Occupé depuis l’âge de fer, ce monument témoigne de la riche histoire de la capitale, qui fascine les touristes venus du monde entier. Important bastion du royaume d’Écosse, il a joué un rôle dans de nombreux conflits, des guerres d’indépendance à la rébellion jacobite. De récentes recherches indiquent que la forteresse est sous doute le monument le plus assiégé de Grande-Bretagne, et l’un des plus attaqués au monde ; elle a été impliquée dans 26 sièges en 1100 ans.

À l’intérieur du château, vous trouverez les Bijoux de la Couronne d’Écosse (que l’on appelle « les Honneurs ») et la Pierre du Destin – au fil des années, ce bloc de grès est devenu une relique sacrée et un symbole de la nation écossaise.

edin2

Dégustez les spécialités écossaises

La spécialité des écossais, c’est le whisky! Les bars d’Édimbourg adorent faire découvrir leur boisson préférée aux visiteurs. L’un des meilleurs est le Whiski Bar: avec son décor en acajou foncé et ses murs garnis de bouteilles de whisky, ce bar situé sur la Royal Mile est très chaleureux. Sa mission est d’être aussi écossais que possible, et on peut y écouter de la musique folklorique tous les soirs. Épongez le whisky avec le “fish and chips” du bar, du poisson servi avec des frites, ou allez au Royal McGregor, à deux pas du bar, pour essayer une autre spécialité écossaise, le haggis. Déconseillé aux végétariens ou aux difficiles, le haggis est fait à base de panse de brebis ou de veau, cuisinée dans du suif, de la farine d’avoine et des épices. Ça paraît dégoûtant mais c’est en réalité vraiment délicieux, surtout après une journée passée à gravir les innombrables marches de la vieille ville. Le haggis est servi avec une montagne de navets et de patates, le tout recouvert d’un filet de sauce au romarin. Si vous ne pensez pas pouvoir manger une assiettée entière de haggis, essayez au moins les Haggis Fritters (des petits beignets) ou le highland burger avec une sauce au haggis et au whisky.

Ne ratez pas les pandas stars de Youtube au zoo d’Édimbourg

Sur le flanc sud de la colline de Corstorphine, surplombant fièrement la ville, se trouve le zoo d’Édimbourg. Le zoo est célèbre dans le monde entier grâce à ses deux pandas géants, un mâle orgueilleux nommé Sunshine et une femelle espiègle répondant au nom de Sweetie. Célébrités nationales et stars sur Youtube, ces pandas sont constamment dans la presse, et sont souvent filmés en train de rouler comme des ninjas ou de déguster des glaces. Depuis leur arrivée à Édimbourg en 2003, ils ont conquis le cœur des écossais. Malheureusement Sunshine et Sweetie ont été prêtés au zoo par un élevage chinois, assurez-vous donc de les voir avant qu’ils ne retournent dans leur pays natal. Ce sont les seuls pandas géants du Royaume-Uni, et Édimbourg accueille également les seuls koalas du Royaume-Uni. Sa réputation internationale fait du zoo la deuxième attraction la plus populaire d’Écosse après le château d’Édimbourg.

edin3

Louez une voiture à Édimbourg avec easyCar pour ne rien rater!

Que faire à Malaga

C’est dans les années 50 que la Costa del Sol est devenue chic : quand les de stars comme Frank Sinatra et Brigitte Bardot ont commencé à venir en vacances sur la côte sud de l’Espagne, les européens ordinaires ont décidé qu’ils avaient eux aussi droit à une dose estivale de soleil, de mer et de sable. Et ils continuent toujours à venir. Ne soyez pas découragés par les vagues de touristes qui envahissent Malaga chaque année : ils viennent pour une bonne raison.

Malaga est récemment devenue une destination très attrayante. De nombreux visiteurs britanniques et allemands ont été tellement séduits par le mélange d’attractions touristiques et de culture andalouse que leurs vacances n’ont jamais pris fin, et ils se sont installés dans la ville de façon permanente. Le charme de Malaga ne se limite pas à la ville en elle-même, mais continue dans sa région environnante. Louez une voiture à Malaga avec easyCar pour explorer pleinement la campagne sauvage espagnole et la pittoresque Costa del Sol.

 

Une explosion de couleurs à la foire de Malaga

Malaga accueille tous les ans au mois d’août l’une des plus grandes foires estivales d’Europe – deux millions de personnes envahissent les rues de la ville, qui se transforment en une explosion de couleurs et de lumière. Les femmes espagnoles, jeunes et moins jeunes, se mettent spontanément à danser le flamenco, tandis que des hommes vêtus de chemises blanches traversent la foule à dos de chevaux andalous. Un feu d’artifice ouvre les festivités, suivi d’une parade et d’une fête foraine. Il y a une concurrence acharnée entre Malaga et la ville voisine de Séville, qui organise elle aussi un festival estival. Chaque ville essaie de surpasser l’autre avec sa foire en organisant des évènements de plus en plus spectaculaires.

Mal1

Passez une journée en Afrique 

Pour vraiment comprendre le patrimoine culturel de Malaga, mélange de l’histoire de l’Espagne et du Maroc, allez passer une journée à Tanger. L’Afrique n’est qu’à 22km de la pointe sud de l’Espagne, et des excursions sont organisées entre les deux villes. Optez pour un voyage organisé, ou allez à Algeciras en voiture pour prendre le ferry jusqu’à Tanger (la traversée dure une heure). Plongez dans les souks et les bazars marocains de Tanger, ou allez admirer la Kasbah, l’ancienne fortification qui entoure la ville. Dégustez une tasse de thé au Fils de Detroit, un petit café où des musiciens arabo-andalous jouent du luth et du tambour.

Mal2

Appréciez la tranquillité du lac de Bermejales

À moins de deux heures de route de Malaga se trouve le lac de Bermejales, un réservoir artificiel où les espagnols viennent se ressourcer loin des plages animées de la Costa del Sol. Le paysage est à couper le souffle : l’eau est turquoise foncé, remplie de poissons et aussi chaude qu’un bain. Il y a une plage près du camping du lac. Les visiteurs sportifs peuvent faire du canoë ou de la voile, et les enfants peuvent louer des pédalos avec des toboggans. Le lac apporte un peu de répit loin des foules du circuit touristique – nombreux sont ceux qui viennent tout simplement se reposer dans le calme et la tranquillité du lac.

Mal3

Imitez Indiana Jones dans la gorge de Los Cahorros

Des falaises calcaires très escarpées forment la gorge de Los Caharros, qui se situe dans le magnifique parc national de Sierra Nevada. Pour y accéder, prenez la voiture jusqu’au petit village de Monachil. Parfait pour les grimpeurs, les sentiers se faufilent dans la pierre ; le chemin qui suit la rivière Monachil est absolument superbe et adapté aux familles. Les visiteurs découvriront des cascades et des piscines naturelles, et pourront goûter à l’aventure en rampant dans des tunnels et en traversant les célèbres ponts suspendus. Si vous venez en hiver, Pradollano est la station de ski la plus au sud de l’Europe.

Mal4

Explorez la facette maure de Malaga

Au 8ème siècle, la péninsule ibérique fut conquise par les musulmans d’Afrique du nord. Connus à l’époque sous le nom de “Maures”, ils avaient un style architectural bien distinct, et ont laissé leur marque sur l’Espagne et le Portugal.

L’Alcazaba est le plus impressionnant monument maure de Malaga. Cette forteresse située sur une colline domine la ville de toute sa hauteur. Tournée vers l’Afrique, elle fut initialement construite pour protéger la ville des pirates. Elle est aujourd’hui toujours en excellent état, avec des centaines de tours et trois de ses palaces toujours debout. Vous trouverez à l’intérieur d’Alcazaba un réseau de couloirs, de patios et de jardins, ainsi qu’une coursive escarpée qui mène au Castillo de Gibralfaro.

Construit au 14ème siècle, le château de Gibralfaro a pour mission de protéger Alcazaba. Il est illuminé la nuit et éclaire Malaga, d’où son nom qui signifie “montagne phare”.

Pour profiter de tous ces sites et bien plus encore, louez une voiture à Malaga avec easyCar.

Que faire à Minorque

Juste au sujet de chaque brochure touristique qui sont créées lorsque nous voyageons sur les plages de Minorque, avec ses sables propres et scintillantes ainsi que ses eaux turquoises. Alors que la haute saison est de mai à Octobre, l’île a discrètement encouragé le tourisme durable toute l’année. Les doux paysages se prêtent aux visiteurs qui aiment la marche, l’équitation, le cyclisme et l’exploration des centaines de monuments de pierre, dénoyautées à travers la campagne et les criques datant de milliers d’années.

Il faut environ une heure pour aller d’un bout à l’autre de l’île, de sorte que tout est à une distance parfaite, et nous avons fourni quelques lieux sur les événements que vous pourrez découvrir lors de votre séjour. Ne pas oublier de réserver votre voiture de location avec easyCar Minorque avant votre départ pour profiter au maximum des prix intéressants et pour faciliter la collecte quand vous arriverez.

Menorca beach

Xoriguer Gin Distillery

Pour la majorité du 18ème siècle, les Britanniques dirigeaient Minorque et étaient assez aimable pour introduire la coutume de la distillation (et boire) du gin. Xoriguer se dresse sur le port pittoresque de Mahon qui rappelle la distillerie traditionnelle, avec d’énormes alambics en cuivre qui remontent à plus de 100 ans, ce qui sans doute lui donne le goût unique pour lequel il est connu.

Idéalement situé à seulement 15 minutes en voiture de l’aéroport de Minorque, pourquoi ne pas commencer vos vacances dès l’arrivée ? en faisant quelque chose d’assez unique, vous pouvez aussi essayer la spécialité à base de variétés de plantes et de gin ; assurez-vous seulement d’avoir un conducteur désigné !

Ciutadella et Sant Bartomeu Festivals

Ciutadella est un festival estival de musique durant le mois d’Août, offrant des concerts classiques dans l’église de El Socorro et sur de nombreux autres sites. Le festival situé à environ 45 minutes en voiture de l’aéroport avec de grands parkings gratuits dans toute la région. Des solistes aux orchestres entiers, et des jeunes musiciens aux artistes bien connus, il y a une quantité énorme d’offres pour le plaisir des oreilles.

Pour l’expérience authentique de Minorque, Sant Bartomeu Festival à Ferreries, qui est à seulement 25 minutes de l’aéroport, célèbre la création de l’île au 16ème siècle. Le festival se déroule du 23 au 24 Août et propose des chevaux dansant, des costumes et pleins de bougies.

Des crèches élégantes sont également observées sur toute l’île au cours de Décembre, avec des chiffres à la main et des décorations à la vente sur les marchés de rue et affichés dans les différents bâtiments municipaux et églises, une tradition datant du 13ème siècle.

Mahon Harbour

Témoigner de la beauté de Mao et profiter d’une visite historique de ce port à partir d’un catamaran. Les voyages durent jusqu’à une heure, et soulignent les paysages fascinants qui ont façonné Minorque pour devenir le lieu qu’il est aujourd’hui. Lorsque vous aurez fait le plein de la ville vous pourrez admirer vers le bas les merveilleuses vues sous-marines à travers le fond en verre du bateau. Les commentaires sont offerts dans différentes langues, tandis que vous naviguerez sur l’île de la quarantaine Lazaret, La Mola Forteresse, l’hôpital militaire anglais Isla del Rey, Fort Malborough et le château de Sant Felip.

Mahon Harbour

Cami de Cavalls

Cette route côtière couvre 200 kilomètres autour du bord de l’île, offrant une section merveilleuse de la vraie diversité du paysage de Minorque. La plupart des gens vont marcher, rouler ou circuler à vélo le long des voies, peut-être couvrante la totalité de la piste pendant semaine.

Sinon, pourquoi ne pas voir le tout en une journée ? Il est possible de conduire autour de l’île, une excursion d’une journée, avec arrêts occasionnels à travers les forêts de pins de Minorque ou sur les plages vierges, et profiter des nombreux endroits ou prendre des photos le long des falaises.

Conduire le long du littoral vous offrira la chance de découvrir l’ensemble de l’île tout en étant en mesure de visiter les divers autres endroits pendant votre séjour.

Cami de Cavalls

Où manger et où aller

Minorque a inventé la mayonnaise. Arrêtez-vous et pensez à ça une seconde. Bien que ce soit une réussite incroyable, peut-être vous apprécierez en option une nourriture un peu plus saine ?

En même temps que les fromages artisanaux fabriqués sur l’île, Café Balear, un restaurant au bord de Ciutdella, tire pleinement parti des autres spécialités de l’île: le poisson. Localement les produits pêchés sont utilisés pour attirer un grand nombre de touristes et attrape dans son filet les visiteurs qui reviennent, avec leur célèbre plat de ragoût longosta (homard dans un stock riche). Cap Roig, situé sur une falaise juste au nord de Mahon avec des vues incroyables de la côte rocheuse, il s’agit du seul restaurant qui peut rivaliser avec les plats de palourdes de Café Balear.

Pendant les mois d’été, il y a de la musique en live et des divertissements qui s’étendent pendant les premières heures de la matinée. Bars à cocktails élégants et salles de concerts, jouant des airs existant mais que vous ne connaissez pas forcément, autour de chaque coin, souvent avec des artistes spécialistes du continent. Akelarre Jazz Club sur le port de Mao remonte il y a 100 ans et prend soin de ses clients avec des cocktails et de la musique live, avec Zouck et Assukar à proximité pour une expérience plus pub, ajouté à un curieux mélange de club et de musique salsa.

Notre préféré, toutefois, est Cova d’en Xoroi à Cala’n Porter, à seulement 15 minutes de l’aéroport le long de la côte sud-ouest de l’île. Ce bar est spectaculaire, grottes naturelles à seulement 25 mètres au-dessus du niveau de la mer, offrant à ses clients de la musique d’ambiance mélangée au doux bruit des vagues qui se jettent. La nuit, les grottes sont transformées en boîte de nuit très populaire avec des spectacles de musique et de danse tout au long de la nuit.

Alors qu’attendez-vous ? Louez une voiture à Minorque aujourd’hui pour découvrir tout ce que l’île a à offrir.