Que faire à Rome

Des taxis blancs et un flux constant de vespas passent sous les arches déoupées dans le Mur d’Aurélien, les anciennes portes de la Rome Antique. Deux univers parallèles coexistent dans la capitale de l’Italie : le paysage urbain moderne s’est développé au milieu de vestiges anciens. Ces deux mondes semblent aux premiers abords s’ignorer mutuellement. En allant au travail, les jeunes italiens passent devant des vestiges de l’empire romain vieux de 2000 ans sans leur prêter la moindre attention, tandis que l’historique fontaine de Trevi se dore au soleil sans se soucier des touristes assis sur ses rebords. Mais ces deux mondes sont inextricablement liés et complètement dépendants l’un de l’autre – leur survie en dépend. Louez une voiture à Rome avec easyCar pour voyager dans le temps entre ces deux dimensions.

 

Remontez à l’époque de la Rome Antique

shutterstock_147643964

Si l’archéologie vous intéresse, vous êtes au bon endroit : Rome déborde d’histoire. Flânez dans les allées du Colisée ; admirez le plus grand amphithéâtre jamais construit et imaginez que vous remontez dans le temps, à l’époque des horribles batailles sanglantes qui se déroulaient ici. Passez des heures à explorer les vestiges du Forum Romain. Jadis la pièce maîtresse de la Rome Antique – le forum était autrefois un centre légal, social, cérémonial et commercial – c’est aujourd’hui une fascinante étendue de ruines. Visualisez le Forum tel qu’il était à l’époque, bondé de romains et pleinement fonctionnel. Le Mont Palatin, la plus centrale des sept collines de Rome, fut autrefois la demeure des empereurs et des aristocrates de la Rome Antique. Sa splendeur n’est plus ce qu’elle était, mais son cadre, qui domine le Forum Romain du haut de ses 40 mètres, reste incontestablement royal.

 

Passez une journée à Castel Gandolfo

shutterstock_99333731

Échappez à l’effervescence du centre de Rome, et découvrez Castel Gandolfo, un véritable havre de paix italien à 24 km au sud-est de la ville. Nichée dans les collines d’Alban, cette charmante petite ville surplombant le lac d’Albano attire majoritairement les italiens, pas les touristes, qui viennent se faire bronzer au bord de ce lac de cratère volcanique.  Révisez votre italien pour commander à manger dans le petit bar-restaurant situé en bordure de l’eau. Il est aussi possible de louer des pédalos : si vous voulez vous éloigner de la poignée de gens au bord du lac, pédalez jusqu’à un coin isolé du lac, et plongez ! La grande superficie du lac vous donnera un peu d’intimité. Quand vous aurez fini de batifoler dans l’eau, grimpez la colline escarpée qui mène à la ville. L’univers de Castel Gandolfo est à des années lumières de celui de Rome. Vous apercevrez peut-être le pape François ici, même s’il trouve apparemment que le palais pontifical de la ville est “trop luxueux”.  Avant de retourner à Rome, dégustez un repas de saison italien dans le cadre romantique de l’Antico Ristorante Pagnanelli.

 

Régalez-vous des saveurs italiennes

Rome est une ville de plaisir. Personne ne cuisine mieux que les italiens : le café, les viennoiseries, les pizzas, les pâtes, les glaces, le vin… Renseignez-vous sur la culture gastronomique du pays avant de venir. Les romains ne boivent du cappuccino qu’au petit-déjeuner par exemple, et un expresso doit se boire en une seule gorgée, accoudé au bar d’un café. Prenez le temps d’explorer les meilleurs restaurants de la ville – essayez La Tavernaccia pour un repas décontracté en famille, ou la Roma Sparita pour ses célèbres pâtes Cacio e Pepe, faites à partir de fromage pecorino et de poivre noir servi sur une coquille de parmesan.

shutterstock_221969278

Faites une visite guidée pour en apprendre plus sur la nourriture italienne. Eating Italy organise des visites dans deux quartiers différents, une à Testaccio et une à Trastevere. La visite à Testaccio, le plus authentique quartier culinaire de Rome, permet aux touristes de faire l’expérience de la vraie Rome, celle des romains, pendant quatre heures. La visite à Trastevere inclut 10 dégustations de nourriture italienne dans le centre-ville. Chaque visite est menée par un guide qui vous expliquera en détails chaque goût et texture tout en vous faisant explorer la ville. Vous goûterez les plus célèbres plats de pâtes de Rome, découvrirez la véritable cuisine de rue italienne, apprendrez à faire votre propre bruschetta, et rencontrez même les familles qui cuisinent toute cette nourriture.

 

Profitez des parcs et des piazzas de Rome

shutterstock_144823111

Découvrez les espaces verts de Rome. S’il fait chaud, rejoignez les visiteurs et les romains dans les magnifiques parcs et piazzas de la ville. Impeccablement aménagés, les immenses jardins de la villa Borghèse révèlent une orangerie et un temple donnant sur un lac artificiel. Une réplique du théâtre du Globe de Shakespeare y fut également construite en 2003. Au-delà de ces jardins, vous pourrez vous promener dans le cloître de Sant’Andrea delle Fratte, niché entre les Marches Espagnoles et la Fontaine de Trevi. Rongé par le temps et recouvert de fougère et de mousse, le cloître a l’atmosphère d’un jardin secret. Bien qu’il n’y ait nulle part où s’asseoir, il est agréable de flâner dans ce cloître très serein.

Share: