Que faire à Belfast

Belfast est une ville forte et résiliente. Seulement 18 années se sont écoulées depuis les “Troubles”, le conflit qui a profondément ébranlé l’Irlande du Nord, mais Belfast s’est rapidement rétablie. La ville s’est découvert une nouvelle facette très cosmopolite, et les touristes ne peuvent que tomber sous le charme de la capitale de l’Irlande du Nord. La ville est assez petite, mais louer une voiture à Belfast avec easyCar vous permettra de découvrir le reste de l’Irlande du Nord et son spectaculaire littoral, à juste une heure de route du centre-ville.

Dégustez un “Ulster Fry” pour le petit-déjeuner

L’Irlande du Nord fait techniquement partie du Royaume-Uni, mais son désir de conserver sa propre identité bien distincte est apparent dans tous les aspects de la vie, des noms de lieux aux petits-déjeuners. L’Ulster Fry est fier d’être différent du petit-déjeuner anglais traditionnel : en plus des habituelles saucisses, tomates et tranches de bacon, le plat inclut deux œufs au plat, une pomme de terre légèrement dorée, du boudin blanc et noir et du “soda bread”, un pain à base de bicarbonate de soude typiquement irlandais.

Où trouver le meilleur “Ulster fry” de Belfast est un sujet de controverse, mais Bright’s, un restaurant à bas prix situé dans la rue principale de la ville, est un grand favori des résidents comme des touristes. Commandez un “Bright’s fry” pour moins de £4.00, mais ne prévoyez pas de faire de l’exercice dans les heures qui suivent.

belfast1

Plongez dans le passé mouvementé de la ville

Belfast a suscité la controverse quand elle s’est mise à tirer profit de sa turbulente histoire moderne; un marché touristique entièrement basé sur les “Troubles” s’est développé au cours des dernières années. Les cicatrices du récent conflit entre les nationalistes et les unionistes recouvrent sous forme de peintures les “murs de la paix” qui séparent les quartiers catholiques et protestants.

Les populaires promenades en taxis noirs offrent un aperçu intimiste de l’histoire de la ville. Les chauffeurs ont vécu le conflit et se feront un plaisir de vous raconter leurs anecdotes personnelles ainsi qu’un récit complet des évènements. Les promenades en taxi durent généralement plusieurs heures, et peuvent si vous le souhaitez vous emmener en dehors de la ville, jusqu’à la côte. D’anciens prisonniers politiques de la communauté républicaine offrent des visites guidées avec la compagnie Coiste. Si vous êtes encore curieux, allez visiter la section sur les Troubles de l’Ulster Museum, qui propose une collection de films et de photos fascinantes. La Red Barn Gallery expose également des photos de l’époque, qui sont disponibles à la vente.

belfast2

Admirez le Giant’s Causeway

Quittez Belfast pour la journée et roulez pendant un peu plus d’une heure jusqu’à la côte. Le Giant’s Causeway est une section de littoral composée d’environ 40000 colonnes de basalte formées par l’éruption d’un ancien volcan et emboîtées les unes dans les autres.

Selon la légende, les colonnes sont le résultat d’un incessant conflit entre le géant irlandais Finn, et le géant écossais Benandonner. Une version de l’histoire explique que Finn avait peur de se battre car il était bien plus petit que le géant écossais. La femme de Finn le déguisa en bébé dans un berceau. Benandonner fut terrifié en voyant ce bébé géant ; « Son père doit être énorme », pensa-t-il. Il traversa donc la mer pour retourner en Écosse, détruisant le Causeway sur son passage pour empêcher Finn de le suivre.

Le site du Giant’s Causeway regorge de choses à explorer, et les nombreuses histoires raviront tout particulièrement les enfants. Prenez le petit sentier qui mène à la mer depuis Port Noffer pour trouver la Giant’s Boot, une énorme pierre en forme de chaussure, ou admirez la Wishing Chair et le célèbre chameau de Finn, tous deux formés par les colonnes. Pour finir, descendez les 167 marches escarpées à partir de la Red Trail qui longe le haut de la falaise.

belfast3

Dînez dans un ancien entrepôt de lin

Belfast fut par un temps la capitale du lin d’Irlande, et le restaurant Robinson & Cleaver témoigne de l’époque industrielle de la ville. Situé dans un entrepôt et un magasin de lin datant du 19ème siècle, le restaurant associe des plats hautement appréciés et une agréable atmosphère irlandaise à un personnel jeune et enthousiaste. Commandez le “Taste of Ulster”, un plat à partager composé de saumon fumé, de maquereau grillé, de fromage d’Oakwood et de pain au froment. La terrasse bourdonne d’activité, surtout en été, alors que les clients admirent la vue sur l’hôtel de ville de Belfast et sur les collines au nord de la ville.

Découvrez la facette artistique de Belfast and le quartier de la cathédrale

Zone de guerre devenu centre culturel, le quartier de la cathédrale de Belfast est le plus spectaculaire signe du changement qui a marqué la ville. Jadis le quartier du commerce et des entrepôts, le secteur de la cathédrale St Anne attire aujourd’hui les artistes et les musiciens de la ville. Une sélection d’espaces verts soigneusement cultivés donne un charme européen au quartier.

belfast4

Le Oh Yeah Music Centre célèbre le patrimoine musical de l’Irlande du Nord, de Dana à Snow Patrol. La place de Writer’s Square commémore les prouesses littéraires de célèbres écrivains de la région avec des citations gravées dans le sol en pierre. Le MAC est une salle d’art qui propose des galeries et des espaces de représentation. Les visiteurs curieux sont les bienvenus dans le bâtiment, où ils pourront s’imprégner de l’atmosphère artistique tout en déjeunant ou en prenant un café.

Share:

Laisser un commentaire